lundi 30 mai 2016

Spidey (Lug)






Spidey fut une revue éditée par les Éditions LUG dans la collection Super Héros proposant du comics d'origine Marvel.
  




Il y eut 114 numéros d'avril 1979 à juillet 1989.




Format : 17x24 cm

64 pages - Couleur

Couverture brochée - Dos cahier
 




Proposant au départ des aventures de Spider-Man destinées à un jeune public, la revue se réorientera ensuite vers un public plus adolescent avec les aventures de Photonik (production française). Le magazine publiera aussi les Guerres Secrètes, Puissance 4 (l'histoire de 4 enfants dotés de super-pouvoirs), Web of Spider-Man ou encore la réédition complète des anciens X-Men puis la parution de Facteur-X (une équipe composée justement des premiers X-Men).
 
 
Épisodes trouvés : - Les 4 Fantastiques - L'Araignée - La Chose - Crystar la Saga - Doc Ock - Escadron Suprême - Et Si - Facteur X - Fauve - Guerres Secrètes - Photonik - Puissance 4 - Rom Chevalier de l'Espace - Spidey - La Torche - Les Vengeurs - X-Men.






Créé par Stan Lee et Steve Ditko, assistés de Jack Kirby (pour la conception du costume), Spidey voit le jour dans les pages d'Amazing Fantasy n°15 en août 1962, le dernier numéro de ce magazine réunissant de brefs récits horreur/fantasy.



Lee n'aimait pas l'image de couverture proposée par Ditko et c'est en fait une création de Jack Kirby qui ornera ce numéro. Et c'est très probablement la plus célèbre couverture de comics de tous les temps.



 Ceux qui ont malmené, gribouillé, écorné ou perdu ce petit illustré doivent s’en mordre les doigts. En 2007, un exemplaire du numéro 15 d’Amazing Fantasy avait été vendu 227.000 dollars, quatre ans plus tard, le même numéro de la revue Marvel (neuf, encore sous blister) est parti aux enchères pour 1,1 millions de dollars sur un site Internet américain. Pas mal pour une valeur originelle de 12 ¢.






Si l'état de vos finances ne vous permet pas cet achat, rassurez-vous, des exemplaires en moins bon état peuvent se trouver à moins de 5.000 $ sinon vous vous contenterez de la réédition que vous trouverez à moins de 25 $ sur le net.







Le personnage de Peter Parker ayant séduit immédiatement les lecteurs, la série aura son propre fascicule The Amazing Spider-Man l'année suivante (mars 1963).


Après Steve Ditko,  elle passera entre les mains de John Romita en 1966 et ensuite Gil Kane, Ross Andru, Todd McFarlane, John Byrne, Al Williamson.

Stan Lee, à l'origine des scénarii, laissera la place entre autres à Gerry Conway, Marv Wolfman, Roger Stern ou Peter David...









Dans cette première vague, ne sera abordé par le détail que le héros principal de la série éponyme.


Comme il s'agit du personnage le plus populaire né de l'imagination inépuisable de Stan Lee, laissons plutôt l'auteur nous parler de son personnage.

Pauvre Spidey ! ... Je ne me souviens pas précisément de toutes les raisons qu'on a invoquées pour me dissuader de consacrer une série à Spider-Man. Mais en voici quelques-unes qui vous donneront une idée de ce que j'ai eu à subir...
· Un héros qui s'appelle "Araignée", ça ne peut pas marcher. Les gens ont peur des araignées.
· Un héros adolescent (Spidey était encore adolescent quand la série a commencé), ça ne fait pas sérieux. Qu'il y ait des petits jeunes dans les seconds rôles, d'accord, mais pas dans le rôle titre.
· Peter Parker a trop de problèmes pour être un vrai héros.
· Les héros, on les imagine costauds, beaux et sûrs d'eux (à ses débuts, Parker était un étudiant gringalet et coincé).
· Avec tante May qui joue les mères poules, on ne peut pas dire qu'il ait une image d'un type qui s'assume.
Bref, vous imaginez l'enthousiasme ! Ça me fait penser à l'histoire des bombes. Une bombe, soi-disant, ne peut pas voler parce qu'elle n'a pas une forme aérodynamique. Peut-être. Mais le tout, c'est de ne pas le lui dire ! Finalement, j'aurais peut-être dû l'appeler 'l'Homme-Bombe"... Nan! Lancer des toiles, c'est quand même plus marrant ! (Vous voyez un peu comme on prend les grandes décisions chez Marvel !)
Quoi qu'il en soit, Steve Ditko et moi avons choisi de ne pas écouter ceux qui nous décourageaient et nous avons lancé Spidey dans Amazing Fantasy, dans un numéro daté d'août 1962 mais qui a dû sortir au printemps, ... Naturellement, même là, ça n'a pas été facile. Fin 1962, le comité directeur ne m'avait toujours pas donné l'autorisation de créer une série exclusivement consacrée à Spider-Man. mais je savais que j'avais un coup à jouer. Comme le titre Amazing Fantasy allait être supprimé, tout le monde se fichait pas mal de ce qui pouvait passer dans le dernier numéro. C'était l'occasion rêvée d'introduire le personnage. Si les spécialistes avaient raison et que c'était un flop, peu importait puisque, de toute façon, la série s'arrêtait.
En fait, non seulement notre bon vieux Tisseur n'a pas fait un bide, mais avec son effigie sur la couverture du dernier numéro d'Amazing Fantasy, il nous a offert le triomphe le plus retentissant de l'année ! Évidemment, quand on a vu les chiffres de vente, on a aussitôt lancé sa série. La suite fait désormais partie de l'histoire.
Le Monte-en-l'air préféré des lecteurs a défié toutes les lois du succès et est devenu le héros de comics le plus populaire de la planète ! Et plus on le rendait original et anticonformiste, plus les lecteurs adoraient ! Comme quoi. ! ...
Sans le remarquable talent de dessinateur et de narrateur de Steve Ditko, mon pote "Stevey", Spidey aurait été comme un hamburger sans ketchup. S'il y a jamais eu un artiste et un co-scénariste fait pour ce héros, c'est Bien Mr D ! Avec son coup de crayon si particulier, il a donné un style à la série qui la rend vraiment unique. C'est devenu une référence pour tous les artistes qui ont suivi et ce, jusqu'à aujourd'hui. Son sens de la mesure, son intuition dans les scènes d'action et sa capacité à rendre crédibles les situations les plus insensées ont marqué à jamais les premières aventures de Spider-Man et ont permis au titre de traverser les années avec la même réussite.
Le Tisseur a quasiment quarante ans d'existence et pourtant, on dirait qu'il vient de commencer sa carrière. ..., on peut suivre ses tribulations dans plus de 500 magazines à travers le monde dont quatre mensuels qui surfent sur la vague du succès depuis des décennies, sans parler de ses innombrables et régulières apparitions dans pratiquement tous les titres Marvel. Pas mal pour un type qui porte un nom aussi repoussant !
... Continuons à tisser notre toile (sans nous emmêler les fils) et n'oublions jamais que de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités !


Stan Lee





Pour ceux qui auraient vécu depuis quelques temps sur une autre planète, voici un tour d'horizon sur Spider-Man.

Peter Parker est un étudiant brillant, timide et chétif. Il habite chez sa tante May et son oncle Ben depuis la mort de ses parents. Sa timidité et sa maladresse font de lui la risée du collège.
Ses pouvoirs proviennent de la morsure d'une araignée radioactive. Il a une force, une rapidité et une agilité surhumaines alliées à un "sens d'araignée" qui lui permet de percevoir le danger avant qu'il n'arrive. Sa toile provient d'un système inventé par Peter Parker et qui se fixe a ses poignets. Il contient une réserve de liquide arachnéen.
La première chose qu'il fait c'est d'exploiter ses pouvoirs dans des combats de catch pour gagner de l'argent. Mais après l'assassinat de son oncle, il prend conscience de la responsabilité que lui donnent ses pouvoirs, il décide donc de mettre ses talents au service de la justice.
En étant un super-héros, Peter Parker reste avant tout quelqu'un de sensible et de tourmenté. Ses soucis sont ceux d'un adolescent de son époque. Et en tant que Spider-man il doit faire face à de nombreux problèmes dont le premier est Jonah Jameson, le patron du Daily Bugle qui organisent des campagnes de presse qui le font passer pour un criminel et qui ont pour conséquence de lui mettre le public à dos.
Stan Lee dit de lui : "Psychologiquement, il a les mêmes problèmes que ses lecteurs. C'est peut-être pour cette raison qu'il est l'un des personnages les plus populaires des comic books..."

Ses ennemis les plus célèbres sont Le Bouffon Vert, le Docteur Octopus, Le Vautour, Kraven le Chasseur.





 
 
 
Vous êtes un vrai fan, vous voulez postuler chez Marvel pour prendre la suite de Steve Ditko.
Alors, entraînez-vous un peu au préalable. Le BdMag Exhumator vous en offre la possibilité avec ces deux planches extraites du Spidey n° 01 de chez Lug.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Envoyez-nous vos dessins et pourquoi pas, ils pourraient même être publiés sur ce blog.
 
 
 
 
 
Informations complémentaires :
 


 
 
vous propose 2 packs de 5 numéros
 
 
 
       O O O
 
 
 
Merci aux scanneurs arachnéens ! 


 
 

11 commentaires:

  1. Trop jeune pour acheter Marvel et Fantask, Spidey avec Nova sont les premiers comics LUG que j'ai acheté en librairie et surtout quel bonheur de se dire j'ai le N°1 ! j'avais même acheté en double Nova 1 et Spidey 1 pour les conserver intact mais ......

    Merci Altaïr pour cette belle présentation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi trop vieux...à cette époque j'avais plutôt les filles en tête que Spidey. Merci Altaïr pour tes fiches fantastiques.

      Supprimer
    2. Salut, j'ai l'intégrale si ça peut vous intéressez.

      Supprimer
    3. Merci à vous pour vos élogieux compliments.

      @ Anacho.
      Les numéros 1 et en double en plus... :70:

      @ Lulujojo.
      Si je comprends bien, tu as toujours pensé au repos du guerrier... :69:

      Supprimer
    4. @ Dygenguar :
      Merci beaucoup pour ton aimable proposition. Ce ne sera pas nécessaire cette fois, j'ai également la collection en entier. Le but sur ce blog n'est pas de proposer forcément des séries en entier mais plutôt de les faire découvrir. Mais n'hésite surtout pas à partager tes autres trouvailles.

      Supprimer
    5. @Altaïr: dommage que le guerrier s'est beaucoup reposé depuis lors.

      Supprimer
  2. @ Dygenguar : Merci pour ta proposition, pour ma part j'ai l'intégrale également mais attendre la réponse d'Altaïr au cas ou il propose une fiche complémentaire et oui cela éviterait peut-être d'uploader tous ces numéros bien que ne n'ayons pas pour vocation première (je le rappelle) de publier systématiquement ( d'ailleurs le pourrions nous ?) les intégrales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être, en effet, une deuxième fiche en vue pour nous présenter ses ennemis les plus célèbres...

      Supprimer
  3. Un grand merci!! Si vous pouviez continuer sur votre lancée... et la fiche est excellente!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous essayons toujours de satisfaire les visiteurs qui laissent des commentaires. Donc à bientôt pour une programmation qui sera sûrement après les grandes vacances (il va falloir patienter).

      Supprimer