dimanche 19 novembre 2017

Choc (série 2) - 001 - 026

 

Choc est une revue de bandes dessinées de l'éditeur Arédit Artima dans la collection Comics Pocket. 33 numéros de mars 1972 à avril 1983. Format 13 x 19 cm. Récits de guerre avec des titres phares comme Sergent Fury, Le Tank Hanté et bien d’autres.

Episodes trouvés : - L'As Ennemi - Capitaine Hercule Hurricane - Capitaine Savage - Correspondant de Guerre -  Nom de Code : Fossoyeur - Les Perdants - Sergent Nick Fury - Sgt Rock - Le Soldat Inconnu - Le Tank Hanté - Terreur - Uss Stevens

Lien: Choc - 001
Lien: Choc - 026

Merci au  scanneur/retoucheur inconnu 
pour le n° 26.

Bonne Lecture

samedi 18 novembre 2017

Monde Futur (série 2) n°1-6-7-8


Monde Futur seconde série est une revue de l'éditeur Arédit/Artima dans les collections Pop Magazine puis Cosmos. 13 numéros en grand format de 36 pages et en couleurs dans la collection Pop Magazine avec pour héros Adam Strange et Les Chevaliers Atomiques avant de basculer dans la collection Cosmos en petits formats et en noir et blanc jusqu'au n° 34 avec La Famille Rollinson comme série principale.
A noter : les 7 premiers numéros de la revue ont été édités dans la revue Adam Strange dans la collection Eclair Comics du même éditeur avec une couverture cartonnée.
(source : Dominik Vallet - WikiPF)


n°1 (mai 1971)

1/ Adam Strange - La bête d'un autre monde → Mystery In Space (1°) #55 (1) (11/59) Adam Strange - The Beast From The Runaway World (Gardner Fox / Carmine Infantino / Bernard Sachs)
2/ Le maître de Polaris → Strange Adventures (1°) #12 (2) (09/51) The Brain Masters Of Polaris (John Broome / Alex Toth / Sy Barry)
3/ Les chevaliers atomiques - La cité perdue de Los Angeles → Strange Adventures (1°) #126 (3) (03/61) Atomic Knights - The Lost City Of Los Angeles (John Broome / Murphy Anderson / Murphy Anderson)

Adam Strange
Adam Strange est un personnage super-héroïque de DC Comics apparu pour la première fois dans Showcase #17 en novembre-décembre 1958 (traduit dans la revue Flash n° 28 parue en mai 1976), scénarisé par Gardner Fox et dessiné par Mike Sekowsky.


Adam Strange était un archéologue terrien qui fut soudainement téléporté sur une distance astronomique sur la planète Rann, en orbite autour d'Alpha Centauri (censée être l'étoile la plus proche de la Terre) grâce à une technologie Rannienne, baptisée Rayon Zeta, créée par le scientifique Sardath.
Il tomba amoureux de la fille de Sardath, la princesse Alanna, et, revêtu de son costume spatial rouge, de son casque orné d’une crête et équipé de son jet pack blanc, fut confronté à de multiples menaces interplanétaires dont il triompha grâce à son équipement mais surtout grâce à son astuce.
Néanmoins, le rayon Zeta ayant un effet temporaire, Adam Strange était systématiquement renvoyé sur la Terre, après avoir résolu les énigmes auxquelles il était confronté, mais avant de recevoir sa récompense de la part de la belle princesse.

Les Chevaliers atomiques
dessiné par Murphy Anderson sur un scénario de John Broome.
Apparue en 1960 dans Strange Adventures, la série connut 15 épisodes (jusqu'en 1964) dont 12 furent traduits en France, dans Sidéral puis Monde Futur puis enfin Flash - et deux (en général ignorés des amateurs de BD de SF) dans des titres Artima fort inattendus : Commando et Ray Halcotan !

Dans un futur dévasté par un cataclysme nucléaire, quelques survivants s'organisent en se protégeant à l'aide d'antiques armures de chevaliers. L’équipe est composée de Gardner Grayle chef des chevaliers atomiques, Bryndon l’un des derniers savants de la Terre, Douglas Herald professeur de lycée, Marléne sœur de Herald, Wayne et Hollis Hobard, frères, ex-soldats et loyaux compagnons.


Infos complémentaires:
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CMF2.HTM
https://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_Strange
http://bloddessais.skynetblogs.be/archive/2013/02/16/les-chevaliers-atomiques.html
http://bloddessais.skynetblogs.be/archive/2013/06/30/les-chevaliers-atomiques-2eme-partie.html
https://marswillsendnomore.wordpress.com/2012/11/27/adam-strange-challenge-of-the-star-hunter/
https://www.universdescomics.com/2017/09/16/krypton-vient-de-trouver-son-adam-strange/


vendredi 17 novembre 2017

Panache - 121 - 126 - 128

 

Panache est une revue de bandes dessinées petit format parue chez l'éditeur Imperia. 417 numéros de octobre 1961 à octobre 1987. 74 recueils. BD de guerre.

jeudi 16 novembre 2017

Anticipation - 001

 

Anticipation est une revue de bandes dessinées petit format publiée dans la collection Comics Pocket des éditeurs Arédit et d'Artima de juillet 1975 à octobre 1981 (20 numéros).

Hommes en double

Vargo STATTEN

Titre original : Man in Duplicate, 1953
Illustration de René BRANTONNE
FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions, coll. Anticipation n° 63
1er trimestre 1956

Un jeune noceur se voit sommer de prouver sa valeur s'il veut obtenir la main de sa bien-aimée. Tâche facile lorsqu'on est aidé par un sosie artificiel qui n'est autre qu'un savant ET.
Une situation qui apparaît peu à peu contraignante tant la personnalité de l'intrus est inquiétante et envahissante.

Si vous voulez connaître la suite...voici la version BD et en format eBook.

Lien: Anticipation - 001
Lien - Hommes en double (epub)




mercredi 15 novembre 2017

Le retour d'Aigle Noir


Revue mensuelle de l'éditeur Sage dans la collection Vedette TV.
40 numéros de décembre 1960 à août 1964.
Format 18 x 26 cm. 40 pages.
8 recueils de 3 numéros (sauf le premier qui en compte 4).
Certaines couvertures sont de Carlo Marcello (n°34) ou Fernando Fusco (37, 39, 40)


Aigle Noir
par Dan Spiegle (jusqu'au n°10), puis Luigi Grecchi/Fernando Fusco, Vladimiro Missaglia;
c'est un western inspiré de la série télévisée Brave Eagle, également publiée dans Pépito en 1959 (Dan Spiegle) puis n°238-247 (par Grecchi/Fusco, 1964-65) et rééditée dans Whisky et Gogo puis Rintintin et Rusty à partir de 1972.

Canadian Boy
créé par Carlo Marcello, en 1959-60 (textes de Noël Perrone) dans Monty.
C'est un sergent de la police montée canadienne.

Un peu d'histoire indienne:
"Né en 1767, Black Hawk (Aigle Noir) est un chef de la tribu Sauk et Fox, basée dans l’Illinois. Il soutient l’armée britannique dans la guerre de 1812, alors que son rival Keokuk se range du côté des Américains. Choqué par la brutalité des méthodes européennes et par le nombre de pertes qu’elles entraînent, Black Hawk décide de rentrer chez lui. En 1831, il est chassé, vers le Mississippi, par un traité imposé de force par les colons.
Une année plus tard, il décide de retourner dans l’Illinois avec 1000 membres de sa tribu. Traqués par l’armée et par la milice de l’Illinois, ils sont massacrés, seulement 150 personnes survivent à la tuerie. Black Hawk est alors arrêté et mis sous la tutelle de Keokuk jusqu’à sa mort en 1838.
Lors de sa reddition en 1832, il fait un discours fort et emblématique sur la cause indienne : “Black Hawk s’est battu pour les siens, contre l’homme blanc qui venait, année après année, s’emparer de la terre. Les hommes blancs savent pourquoi nous avons fait la guerre et ils devraient en avoir honte. Un Indien qui serait aussi mauvais que les Blancs ne pourrait vivre parmi nous. Il serait mis à mort et dévoré par les loups.”
http://dailygeekshow.com/indien-chef-histoire/


n° déjà proposés:
3-4-39  par Anacho et Lulujojo


mardi 14 novembre 2017

Le Phénix


Aujourd'hui suite des super-héros inconnus ou qui n'ont pas connu le succès escompté auprès du grand public. C'est malheureusement le cas du Phenix, une publication "éclair" d'Atlas seaboard car seulement 4 numéros paru entre janvier 1975 et avril 1975  (pour la vo) et publié chez nous dans Titans (Lug) entre mars et juillet 1976.

4 Numéros disais-je pour cet astronaute non pas de l'univers Marvel mais publié par l'éditeur Atlas seaboard, maison fondée par Martin Goodman figure légendaire du monde des comics. (voir article sur le Justicier)

Le Phenix, de quoi ça parle ?


En mission orbitale depuis 5 mois Ed Tyler et ses 2 compagnons sont contraints d'abandonner la station suite à une avarie majeure. Malgré leur expérience, la navette qui ramene les 3 astronautes ne parvient pas à atterrir sur le point prévu mais s’écrase dans les eaux profondes de l’Arctique.


Suite au crash, seul Ed survit et se retrouve projeté violemment sur la banquise. 

Notre futur héros gît, inconscient. Au même moment, les Deiei, une race extraterrestre vivant cachée dans l’Arctique ont suivis ce dramatique accident et décident de supprimer l'astronaute avant que les secours n'arrivent de peur qu'on
les découvrent. Quand Ed Tyler revient à lui, il se trouve en plein procès… le sien ! Il est finalement condamné à rester ad vit aeternam prisonnier dans ce complexe souterrain.



Ed Tyler croit comprendre que ces aliens seraient pour quelque chose dans l’évolution de l’être humain sur notre bonne vieille planète. Observant depuis des siècles l’évolution de l’humanité et déçus de la tournure prise par les événements, les Deiei auraient décidé de détruire toute l’espèce humaine… pour mieux recommencer. Une remise à zéro géante en quelque sorte !

Convaincu qu’Ed Tyler ne peut pas nuire, les Deiei le laisse sans surveillance. L’astronaute en profite pour voler une combinaison équipé de résistances atomiques. Avec ce nouveau pouvoir il pourra s’échapper facilement du complexe.


Quelques heures plus tard Reykjavik, la capitale de l’Islande est envahie par la lave des volcans souterrains provoquant ainsi la panique et destruction de toute la ville.

Ed Tyler revient rapidement à Reykjavik et met la main à la pâte pour aider les habitants et réparer les dommages causés par l'attaque extraterrestre. Mais un groupe de Deiei à survécut et les extraterrestres ont désormais qu’une seule idée en tête, détruire la Terre !!!!



Un bon potentiel, des dessins plaisants mais malheureusement le public n'a pas suivi. Il faut dire que coincé entre les 2 grands (Marvel & Dc) Atlas ne fit pas long feu puisque le petit poucet des comics en 1975 disparaitra après à paine 1 an d'existence... ( décembre 1974 à octobre 1975), d'ailleurs l'épisode #4 A Man For All Centuries fut non seulement le dernier de la série mais également la dernière publication de cette éphèmère maison d'édition.



L'épisode 3 ne fut pas traduit en français donc jamais publié, mais grâce au bdMag exhumator vous pourrez enfin lire cet épisode 41 ans après sa publication aux STATES !!!! 

Voir ici au cas ou :

http://diversionsofthegroovykind
http://www.atlasarchives
http://comicvine
http://www.comicsvf
http://www.comicsvf.com/us/430.php


TITRES DES EPISODES PROPOSES

001 - Le Phénix renaît de ses cendres 
(From The Ashes)
Scénario : Jeff Rovin. 
Dessin : Sam Amendola. 


002 - Et la mer s'entrouvrit 
(And The Sea Ran Red)
Scénario : Gabriel Levy. 
Dessin : Sam Amendola.



003 - Le jour du démon 
(The Day Of The Devil)
Scénario : Gary Friedrich. 
Dessin : Sal Amendola.
Traduction : Doc Mars
Lettrage : Anacho


Episode inédit  !!!

004 - Un homme pour tous les siècles 
(A Man For All Centuries)
Scénario : Gary Friedrich. 
Dessin : Ric Estrada.




L'INTEGRALE :